Les excellences gastronomiques et œnologiques

Un voyage à travers les saveurs de notre Food Valley

Saviez-vous que l'Émilie-Romagne détient le record européen avec 44 excellences DOP/IGP ?

Notre terre a toujours été la patrie incontestée de la cuisine la plus authentique, simple et brute à la fois, fruit de la sagesse populaire, des bras infatigables des paysans et de la précieuse maîtrise de l'Arzdore, gardiens attentifs et passionnés des traditions gastronomiques.

 

Si vous dites Romagne, la première chose à laquelle vous pensez est certainement l'IGP Piadina, dégustée et appréciée dans le monde entier. Celui de Cesenate est plus haut et plus épais, celui de Rimini est plus fin et plus souple, il est préparé avec très peu d'ingrédients : farine, eau, sel, une pincée de levure, huile d'olive extra vierge ou encore saindoux, comme l'exige la recette originale. Comme l'a dit Giovanni Pascoli, la piadina est «le pain, voire la nourriture nationale du peuple romagnol».

 

Une mention honorable également pour la garniture plus classique de la piadina, c'est-à-dire l'exquise squacquerone di Romagna DOP, souvent accompagnée de roquette et de jambon de Parme DOP, ou dégustée avec des figues caramélisées. Alternativement, la farce à la saraghina grillée, radicchio et oignon légèrement mijotés au vinaigre est également très appréciée : un plat pauvre, mais plein de saveurs !

Autre excellence laitière, le Formaggio di Fossa DOP, produit historiquement à Sogliano al Rubicone (FC) et Talamello (RN), est vieilli pendant plusieurs mois dans des fosses de forme ovale, creusées dans la roche ou le tuf.

Le Cassone naît directement de la piadina, farcie et fermée en forme de croissant, à l'intérieur de laquelle on trouve traditionnellement un filet d'herbes sauvages, rosole, ou tomate et mozzarella.

 

En parlant de condiments, nous mentionnons l'huile d'olive extra vierge DOP de Brisighella (RA) et le Sel de Cervia, riche en oligo-éléments et au goût sucré caractéristique.

Passons aux entrées, les pâtes aux œufs roulées à la main avec un rouleau à pâtisserie sont la vedette : les entrées classiques de la Romagne par excellence sont sans aucun doute les Cappelletti au bouillon de chapon, farcis au fromage, au zeste de citron et à la noix de muscade. Et puis tagliatelles à la sauce à la viande, strozzapreti, spaghetti aux palourdes, passatelli au bouillon .... Une mer de saveurs, une expérience culinaire incontournable.

 

Et puis le savoureux salami de Mora romagnola, la race indigène de porcs à la couleur noire caractéristique, élevée à l'état sauvage de manière lente ; escargots de mer mijotés, sardines grillées, rôtis...

D'autres excellences notables sont l'IGP Échalote et l'IGP Nectarine Pêche.

 

Pour accompagner ce voyage dans les saveurs, le Sangiovese di Romagna DOC, le Pignoletto di Romagna IGT et l'Albana di Romagna DOCG ne peuvent pas manquer.

À la fin du repas, le protagoniste inévitable est sans aucun doute le Ciambella de Romagne, avec sa forme allongée classique et sa surface recouverte de sucres. Et le Bombolone? Avec son fourrage à la crème ou au chocolat à dose très généreuse, et la délicieuse friture, ça donne vraiment une explosion de goût ! D'origine paysanne, il y a aussi le bustrengo, un gâteau moelleux typique de la période hivernale, et la cantarelle, des crêpes sucrées célébrées dans la fête homonyme qui a lieu à la fin de l'été à Gatteo Mare.